somnolence

après midi sieste en pleine foret, 1600 m d’altitude, au fond d’un sous bois à l’ombre, il fait 23 à 25 degré, je ne dais pas qu’en bas ça monte jusqu’à 35 …
je suis arrivé vers 8h30 , 1h30 d’autoroute, en fin d’aprés midi je repasse par la route, traversant, le Lubéron puis la Durance, 2h30 de trajets…
je suis au fond des bois , suspendu dans mon hamac de campagne, le chant des oiseaux, le vol des insectes et surtout les mouches, mais je suis à l’abri, il y a aussi qq moustiques … va comprendre …
seul … dans la montagne pendant des heures, juste au sommet où je vois deux clampins, « bonjour » puis basta … je fais mon tour, monter, descendre, passer sur les bord des plus grandes « collines » sur la montagne, redescendre vers la foret, caché, à l’abri de la chaleur, personne …
je somnole, je lis, je grignote mes carottes , je pourrai rester des jours, là dans l’absolu si …
mais il y a tout le reste , vous n’êtes jamais vraiment seul , n’est ce pas … il n’y a que voir le voile de pollution au loin, de toute cette merde …
on ne peut pas faire semblant , la merde est bien remuée tous les jours … et elle est là , même à 1700 m … en filigrane, mais on peut oublier et se faire une place à l’ombre , en attendant …

 

Image

a place to be

il est 4h23, je somnole, tout est prêt, 1h plus tard, je me lève et je file …

destination ? la solitude, la haut, seul, pas de vent, du ciel bleu, j’ai apporté qq carottes et un oeuf dur …  pas trop le temps de flaner je grimpe, je descends, je m’assoie, je contemple, restons zen … je ne fais que passer, je vole les images et les esprits de la montagne me piquent, un venin réparateur … ou mortel …

y’a comme du vent

il fait encore frais à 1700 m, certes il n’y a plus de neige, j’arrive un peu tard dans la saison ou ça c’est réchauffé trop vite … ? en tout cas le bonnet et les gants c’est pas de trop avec ce vent qui arrive sur la crète, je m’assoie et je mange mes oeufs durs et des carottes crues …  le mont Ventoux en face …p4151431_resultat1.jpg

en tout cas mon pov petit pied est un peu HS, je marche mais sans grande conviction …, heureusement les chaussures semblent assez solides pour ne pas plus exploser le pied, j’ai rajouté une grosse semelle intérieure en gel , j’ai aussi pris rdv chez le kiné pour un diagnostique … snif … comment je fais pour respirer l’air pur si je peux pas crapahuter … ?