le chat s’en tape

deux tourterelles dans le jardin et pas de réaction …, c’est mieux dans le bol …, près des gros bacs, suivre la ligne en direction du pot vert bleu turquoise, deux tourterelles de turquie ou de je ne sais où …

IMG_20180206_092340bis

Publicités

DIY : mini projet mangeoire zozio

partie 1

 

alors …

bin ça tient tout seul ! grace à 3 pieds emboîtés, dans la mini buche, mais je me demande comment vont faire les graines pour pas tomber …

je veux dire, même avec un récupérateur, chui pas con non plus …

bref, un gros fil d’un étendoir traverse deux branches pour former une boucle et caler la bouteille en haut, en bas, au goulot, il me semble que c’est un guide métallique , une espèce de grosse bague pour les tuyaux PVC, je l’ai visser à la branche du milieu, je vais faire une plate forme pour le récipient du bas, ça tente de ressembler à ça … sur le principe …

mangeoirec3a0oiseaux

future mangeoire oiseaux DIY

ce genre de structure sera au sol, 3 trous de 25mm et des tenons de 25 avec bois de pins, la bouteille sera maintenu avec un fil de fer épais, un en bas au goulot et un en haut, le goulot plongera dans un récipient, peut être ce bocal un peu large, d’autres branchettes avec des tenon plus petits , se mettront en plate forme pour le bocal et au dessus une « toiture », j’imagine aussi un pourtour pour cacher la bouteille de vinasse …

un peu d’esthétique pour les zozios …

bon dans l’histoire je me suis refilé un bon coup de branche tournante à cause de la folie de la perceuse qui s’est emballé sur l’étau à main peu efficace, heureusement pas de tibia cassé … et de l’huile essentielle d’hélycrise pour parer aux bleux

à suivre …

les jardins partagés

Je me suis pris qq mètres carrés en plus, si on fait des chemins pour son passage et le passage des voisin , bin … il reste beaucoup moins, alors j’ai négocié un peu plus.

comme c’est le début de l’aventure pour le village, les parcelles sont nues, on est loin des jardins ouvriers, juste un bornage minimal en début de parcelle, pas de contours définis.

je me suis trouvés un petit logiciel sous linux : open jardin, (linux et windows) j’ai juste défini le zonage, pas rempli encore les plantes, les semis, etc …

Sélection_002ça fait en gros 30 m², j’ai oublié les carottes, les aromatiques, mettre des pieds de lavandes, peut être des dahlias que j’ai de trop de chez moi, et va bien falloir que je commence les semis ici dans un coin … les pomme de terre ont été mise à germer, mais pas de germes pour l’instant  …

2 type de betteraves, 2 types de pomme de terre, 2 type ou 3 de courges, j’ai oublié les choux, première fois que je vais planter des haricots d’espagne, j’ai qq belles graines de capucines, bref … tout un projet  … faudra juste que ma santé me permette de tenir tout ça et j’aimerai bien créer un site web pour que la trentaine de participants partagent leur expérience, mais c’est pas gagné … entre mon caractère et le fait que je connaisse encore personne, sauf 2 ou 3 que j’ai aidé l’autre fois pour les taches partagées.

 

 

jardins partagés : préparation

phase 1 : la germination des pommes de terre

terrain : 20 m carré, je n’ai pas encore vu l’endroit, comme je suis dans les derniers, je me retrouve près de la route, comme je suis quasi anti social, j’ai tout à apprendre, c ‘est pas tant que je suis anti social, je me fais chier avec les autres et en mˆeme temps ˆetre avec les autres m’interesse …

c’est ça qu’on appelle un sale con ?

en tout cas je me prepare : faire germer les plans de pomme de terre, 5 kg de spunta et 5 kg de samba, une qui se conserve bien et l’autre plutot à manger rapido … si il y a un jour une récolte 🙂

phase 2 : identifier les pomme de terre (pdt) je prends la fausse dremel chinoise et une pierre des collines , bien plate, et je grave la qualité des pdt.

phase 2 je mets dans des caisses à la lumière et j’attends la germination, y disent 2 semaines, phase 3, faudra les planter, donc attendre …


j’ai chargé le chat de veiller les pommes de terre, puisqu’il aime bien la paille je lui ai fait une petite chambre dans une cagette carton sous abri.

moitié de grande décision : jardin partagé

Mon village commence un jardin partagé, après moulte reflexion et pour 25 euros pour 20 m² l’année, je crois, je crois que je vais m’inscrire, il y a déjà une trentaine de personne, les grandes parcelles familiale font 65 m², mais je me contenterai de 20, juste pour les patates, les courges et les courgettes, dernière ultime hésitation et je donne ma réponse demain, faut juste donné aussi 2h par semaine au groupe, un moyen aussi de sortir de son isolement … ?

mais en même temps cultivés un truc qu’est pas à soi , tout ça en mode bio , la nuit porte conseil …

en tout cas dans le mien de jardin j’ai pu cueillir des brocolis ce midi, pour celui que je prendrai , c’est une vieille friche qui n’a pas servi depuis 40 ans , tout à faire dans un sol qui a cogné au soleil de la provence et qui a été amélioré a peine cette année, un petit challenge mais aussi certainement des infos a partagé entre jardinniers amateurs , je balance vers le oui …

le jardin en fin janvier

je ne parle que du potager, pas encore des fleurs ou des abricotiers déplacés en de octobre …

– Attaque de brocoli par une salope de chenille, j’ai carrément cru que quelqu’un avait attaqué au couteau  le dessus du brocoli (enedis , le poseur du compteur linky?) je vais devoir agir contre la chenille, attaque de nuit à la lampe frontale vision nocturne rouge …. Sinon simple solution de savon noir dilué dans l’eau …

tiens ! j’ai deux espèces de brocoli, dingue ! un vert foncé et un vert clair !

le chou romanesco ressemble à une fractale, pas encore bien à point, attendre qq semaine de + …

  • plantation de serment de vigne de ma super vigne de raisin blanc, première année que j’essaie, bouture de 20 à 40 cm a 6 yeux.
  • un laurier sauce s’est glissé entre un arbuste ! la nature se cherche, s’entrecroise et nous apporte ses dons …
  • les blettes reprennent après les frimats … ça pousse !
  • les feves commencent à faire des fleurs, va falloir les butter … non ! pas les tuer mais remettre de la terre aux pieds, faire une butte
  • les orange s’orangine encore un peu et les kumquat, s’orange petit à petit, j’adore !
  • le chat fait la feignasse dans la paille, je lui laisse un coin à cette sale feignasse

vieux livre de jardin

800px-tanreka_little_owl_at_brackenborough_hall_-_geograph-org-uk_-_858561

800px-testudo_hermanni_hermanni_mallorca_02

CHAPITRE XVI
Destruction des animaux nuisibles.

Le potager, le verger et le jardin d’agrément sont, trop fréquemment pour l’horticulteur, exposés aux ravages des oiseaux, des petits mammifères et des insectes, qui, à toutes les époques de leur vie, depuis leur sortie de l’œuf jusqu’à leur métamorphose, vivent aux dépens des végétaux que nous élevons pour notre utilité ou pour notre agrément. Des piéges, des boulettes empoisonnées servent à la destruction des petits rongeurs tels que souris, rats, loirs, lérots, etc. Des piéges, des épouvantails et quelques coups de fusil éloignent les oiseaux; mais le cultivateur doit savoir distinguer ses amis et ses ennemis, et excepter de cette proscription les fauvettes et autres becs fins, les hirondelles et les oiseaux insectivores, qui à toutes les époques de l’année vivent d’insectes, et l’hiver de graines ou de quelques petites baies restées sur les buissons. À l’époque de l’éducation des petits, les moineaux et les autres granivores détruisent une quantité prodigieuse d’insectes, et on doit les ménager pendant cette saison; c’est vers juillet qu’il faut commencer à leur faire une chasse impitoyable.

Quant aux insectes, qui sont si nombreux, et qui par leur multiplicité et leur petitesse échappent à nos moyens de destruction, le nombre en est bien diminué, il est vrai, par la chasse active que leur font les oiseaux; mais leur multiplication est si rapide, qu’ils bravent ces mauvaises chances et semblent n’en devenir que plus incommodes. Il a été proposé un grand nombre de moyens pour les faire disparaître, mais peu d’entre eux réussissent; et de tous ceux qu’on a employés, la recherche attentive et persévérante est sans contredit le plus long, mais le plus certain. On élève dans les jardins des hérissons, des tortues de terre, de petits oiseaux de nuit, la chevêche, entre autres, qui dévorent une grande quantité d’insectes, et de tous ce sont les derniers qui en détruisent le plus; leur utilité est d’autant plus grande qu’ils ne chassent que la nuit, et c’est surtout à cette époque de la journée que beaucoup d’insectes exercent leurs ravages. Nous conseillons donc aux horticulteurs d’avoir dans leur jardin un de ces animaux, qui ne coûtent rien et rendent de grands services. Il faut aussi se garder de détruire les chauves-souris, qui ne se nourrissent que de papillons crépusculaires et de phalènes.

Il est bien aussi quelques insectes qui, tels que les coccinelles ou bêtes à bon Dieu, les syrphes, les calosomes, les ichneumons et les sphex, détruisent un grand nombre d’insectes et de chenilles: ainsi les coccinelles, les syrphes mangent les pucerons, et on peut les laisser se multiplier sans crainte; mais il arrive souvent que certains insectes carnassiers deviennent nuisibles à leur tour quand ils n’ont plus rien à manger. Les ichneumons, les sphex et les syrphes doivent en être exceptés: ils sont toujours utiles et ne nuisent jamais. On peut encore compter les épéires (araignées de jardin) parmi les animaux qui rendent de grands services.

——————-

sauf que désormais tu les trouves où les hérissons, les tortues et les chevêches? hein ?

 

recyclage pneus

prévision du matin :
me servir de vieux pneux pour faire un potager pomme de terre, monter d’abord une hauteur et une fois poussées, mettre un deuxième, j’ai 4 pneux qui me servent à rien , en attente d’une possible expertise d’une assurance qui n’assure plus le véhicule …
donc …
recyclage …
achat de terreaux et de fumier, achat de plan de pomme de terre.
prévoir : passer les pneux au Karcher, faire l’emplacement, faire la plantation, caller l’espace pneu avec des piquets., ne rien planter d’autres dedans …
il; parait que ça pourrait donner jusqu’a 100kg …
why not ?
j’attaque …

exemple d’après image web : 1eae6e89-3048-7be8-781aa8e4951d2149

par les forces des gousses d’ail

cochonnerie d’humain et leurs maladies virales, je quettais désespérément des chaussures de randonnée, j’entre dans le magasin, la vendeuse d’un certain age tousse, tousse encore et encore plus, elle est à peine à un mètre de moi, j’aurai du fuir !  quand on est éduqué on tourne la tête pouffiasse, au lieu de dégueuler ses putains de microbes à la tête des clients ! et voilà que son enfant maudit entre aussi dans le magasin, les voila deux à tousser comme des crevards !
que voulez vous qu’il arriva, bande de chiens galeux ! ces deux suppôts vérolés !
me voilà sorti de cet enfer, je courre en ville, allant droit à une pharmacie, huile essentielle d’eucalyptus, menthe et citron, à peine dans la voiture pour le retour j’imbibe qq gouttes, puis rentré je commence les inhalations, je me fait ma potion, 3 gousses d’ail, gingembre et une copine à ma mère vient de lui donné du thé grec que j’agrémente d’un jus de citron, maudit soit les vendeurs de chaussures !!!
me voilà deux jours après, je sens la maladie roder, j’ai mis dans une nouvelle potion de la racine de gentiane, puis un sandwich avec deux gousses d’ail écrasées, nous verrons demain … potions à gogo !main pagftcras~5h5,5666~1~gf.jpg

j’ai planté cet aprem les graines de tournesol et du maïs, par dessus des radis et une ou deux rangées de carottes, et mis un petit tunnel de forçage qui je pense ne résistera pas au mistral, mais bon … tentons …
les pommes de terre commencent à sortir, les semis de salade grandissent, les carottes en pots sortent le bout de leur feuilles. et ce connard de chat traine toujours dans le jardin, remis des filets sur mes plantations, si leur merde piuait pas autant, bande de trouduc pourris, je comprends que les égyptiens aimait momifier ces bestioles …
les orties ont repris, c’est bon pour les virus ? et les feuilles de navets ? pourquoi pas une mini soupe ? saleté de virus, des mois passé dans un lycée et je ne suis pas malade, même avec touts ces jeunes plus ou moins patraques et vérolés qui rentrent et sortent du bureau, et voilà que c’est à cause d’ un magasin de sport que je dois succomber ! chienlit ! qu’ils soient sévèrement punis par les divinités les plus sombres des pics montagneux!main pangftcras~5c55666~1~.jpg

jardin phase 1

 

les semis de salades et d’oignons sortis, j’allais jeter les brocolis (ils ont déjà bien donné) qui devenaient envahissant mais au dernier moment j’ai gardé la motte et tout regroupé dans un coin avec agrément de fumier de cheval et bovin + terreau, on dirait que ça reprend et que c’est partis pour faire d’autre brocolis, si l’abruti du chat d’en face arrêté de chier à coté …

les fèves fleurissent, les carottes dans le grand pot sortent, les radis aussi, les navets font des feuilles en pagaille, de l’autre coté les coquelicots et les pavots en tout envahi, je laisse faire ?  deuxième fournée de plantation de patates ce jour, deux grand pots de 40 cm, terreau , fumier de cheval et ovins … je bouture du romarin, du thym et de la lavande, test … on verra bien … nettoyer les autres coins, mettre des filets anti chats, rrrrrh !  on m’a dit que mettre de la moutarde diluée dans l’eau les ferait fuir …? à voir …