DIY mangeoire oizo (fin)

ayé ! malgré la migraine , j’ai terminé ce … truc phase antérieure

il m’aura donc fallu :

1 perceuse, des mèches plate à bois  (pour les trous des tenons)

1 scie electrique

des branches de pins

2 cutter tenon Veritas : 1 pouce et 2 pouces je crois : pour faire les branches en formes de chevilles aux extrémités, assez pratique …

1 planche pour le toit (à améliorer)

du fil de fer ou pris sur un vieux seche linge

un peu de colle à bois

1 bouteille en verre, 1 bouteille en plastique pour receptionner les graines.

1 sac de graines oiseaux nature, 1 entonnoir.

pour le toit , vu qu’une branche depassait, et que les deux autres étaient à peu près au même niveau, un trou de la taille de la branche et un demi trou à coté pour bloquer .

au sol, j’ai courbé un autre fil de fer épais pour en faire un crochet au sol, cause … mistral et gros oiseaux style autruche et tourterelles …

1 vis, un passe tube en laiton pour le goulot

prochaines photos : avec des zozios peut être …

 

Publicités

mangeoire et perchoir phase 3 DIY

rajout du récipient (fond de bouteille plastique) , ajout de la base pour le faire tenir et ajout d’un perchoir, reste plus que le « toit » sûrement des bout de planche en haut des petits rondins …

phase2

DIY : mini projet mangeoire zozio

partie 1

 

alors …

bin ça tient tout seul ! grace à 3 pieds emboîtés, dans la mini buche, mais je me demande comment vont faire les graines pour pas tomber …

je veux dire, même avec un récupérateur, chui pas con non plus …

bref, un gros fil d’un étendoir traverse deux branches pour former une boucle et caler la bouteille en haut, en bas, au goulot, il me semble que c’est un guide métallique , une espèce de grosse bague pour les tuyaux PVC, je l’ai visser à la branche du milieu, je vais faire une plate forme pour le récipient du bas, ça tente de ressembler à ça … sur le principe …

mangeoirec3a0oiseaux

future mangeoire oiseaux DIY

ce genre de structure sera au sol, 3 trous de 25mm et des tenons de 25 avec bois de pins, la bouteille sera maintenu avec un fil de fer épais, un en bas au goulot et un en haut, le goulot plongera dans un récipient, peut être ce bocal un peu large, d’autres branchettes avec des tenon plus petits , se mettront en plate forme pour le bocal et au dessus une « toiture », j’imagine aussi un pourtour pour cacher la bouteille de vinasse …

un peu d’esthétique pour les zozios …

bon dans l’histoire je me suis refilé un bon coup de branche tournante à cause de la folie de la perceuse qui s’est emballé sur l’étau à main peu efficace, heureusement pas de tibia cassé … et de l’huile essentielle d’hélycrise pour parer aux bleux

à suivre …

les jardins partagés

Je me suis pris qq mètres carrés en plus, si on fait des chemins pour son passage et le passage des voisin , bin … il reste beaucoup moins, alors j’ai négocié un peu plus.

comme c’est le début de l’aventure pour le village, les parcelles sont nues, on est loin des jardins ouvriers, juste un bornage minimal en début de parcelle, pas de contours définis.

je me suis trouvés un petit logiciel sous linux : open jardin, (linux et windows) j’ai juste défini le zonage, pas rempli encore les plantes, les semis, etc …

Sélection_002ça fait en gros 30 m², j’ai oublié les carottes, les aromatiques, mettre des pieds de lavandes, peut être des dahlias que j’ai de trop de chez moi, et va bien falloir que je commence les semis ici dans un coin … les pomme de terre ont été mise à germer, mais pas de germes pour l’instant  …

2 type de betteraves, 2 types de pomme de terre, 2 type ou 3 de courges, j’ai oublié les choux, première fois que je vais planter des haricots d’espagne, j’ai qq belles graines de capucines, bref … tout un projet  … faudra juste que ma santé me permette de tenir tout ça et j’aimerai bien créer un site web pour que la trentaine de participants partagent leur expérience, mais c’est pas gagné … entre mon caractère et le fait que je connaisse encore personne, sauf 2 ou 3 que j’ai aidé l’autre fois pour les taches partagées.

 

 

jardins partagés : préparation

phase 1 : la germination des pommes de terre

terrain : 20 m carré, je n’ai pas encore vu l’endroit, comme je suis dans les derniers, je me retrouve près de la route, comme je suis quasi anti social, j’ai tout à apprendre, c ‘est pas tant que je suis anti social, je me fais chier avec les autres et en mˆeme temps ˆetre avec les autres m’interesse …

c’est ça qu’on appelle un sale con ?

en tout cas je me prepare : faire germer les plans de pomme de terre, 5 kg de spunta et 5 kg de samba, une qui se conserve bien et l’autre plutot à manger rapido … si il y a un jour une récolte 🙂

phase 2 : identifier les pomme de terre (pdt) je prends la fausse dremel chinoise et une pierre des collines , bien plate, et je grave la qualité des pdt.

phase 2 je mets dans des caisses à la lumière et j’attends la germination, y disent 2 semaines, phase 3, faudra les planter, donc attendre …


j’ai chargé le chat de veiller les pommes de terre, puisqu’il aime bien la paille je lui ai fait une petite chambre dans une cagette carton sous abri.

moitié de grande décision : jardin partagé

Mon village commence un jardin partagé, après moulte reflexion et pour 25 euros pour 20 m² l’année, je crois, je crois que je vais m’inscrire, il y a déjà une trentaine de personne, les grandes parcelles familiale font 65 m², mais je me contenterai de 20, juste pour les patates, les courges et les courgettes, dernière ultime hésitation et je donne ma réponse demain, faut juste donné aussi 2h par semaine au groupe, un moyen aussi de sortir de son isolement … ?

mais en même temps cultivés un truc qu’est pas à soi , tout ça en mode bio , la nuit porte conseil …

en tout cas dans le mien de jardin j’ai pu cueillir des brocolis ce midi, pour celui que je prendrai , c’est une vieille friche qui n’a pas servi depuis 40 ans , tout à faire dans un sol qui a cogné au soleil de la provence et qui a été amélioré a peine cette année, un petit challenge mais aussi certainement des infos a partagé entre jardinniers amateurs , je balance vers le oui …

le jardin en fin janvier

je ne parle que du potager, pas encore des fleurs ou des abricotiers déplacés en de octobre …

– Attaque de brocoli par une salope de chenille, j’ai carrément cru que quelqu’un avait attaqué au couteau  le dessus du brocoli (enedis , le poseur du compteur linky?) je vais devoir agir contre la chenille, attaque de nuit à la lampe frontale vision nocturne rouge …. Sinon simple solution de savon noir dilué dans l’eau …

tiens ! j’ai deux espèces de brocoli, dingue ! un vert foncé et un vert clair !

le chou romanesco ressemble à une fractale, pas encore bien à point, attendre qq semaine de + …

  • plantation de serment de vigne de ma super vigne de raisin blanc, première année que j’essaie, bouture de 20 à 40 cm a 6 yeux.
  • un laurier sauce s’est glissé entre un arbuste ! la nature se cherche, s’entrecroise et nous apporte ses dons …
  • les blettes reprennent après les frimats … ça pousse !
  • les feves commencent à faire des fleurs, va falloir les butter … non ! pas les tuer mais remettre de la terre aux pieds, faire une butte
  • les orange s’orangine encore un peu et les kumquat, s’orange petit à petit, j’adore !
  • le chat fait la feignasse dans la paille, je lui laisse un coin à cette sale feignasse