Krishnamurti: Dernier Journal

L’homme a massacré des millions de baleines et il en tue encore. Il y a d’autres moyens d’obtenir tout ce pourquoi il les massacre. Mais apparemment il adore tuer le cerf fuyant, la merveilleuse gazelle et le grand éléphant.
Nous aimons aussi nous tuer les uns les autres. Depuis le début de leur histoire sur la terre, les êtres humains n’ont jamais cessé de s’entre-tuer.
Si nous parvenions, et nous le devons, à établir une relation immuable avec la nature, avec les arbres, les buissons, les fleurs, l’herbe et les nuages — alors nous ne tuerions jamais un être humain pour quelque raison que ce soit. La tuerie organisée, c’est la guerre. Bien que nous
manifestions contre des formes de guerre particulières, nucléaire ou
autre, nous n’avons jamais manifesté contre la guerre. Nous n’avons
jamais dit que tuer un autre être humain est le plus grand péché de la
terre.

Publicités
par univerzoro Posté dans humeur