naissance et mort

peut on garder la lumière ? où la trouver quand on l’a perdu ? qui nous sépare de la lumière des autres ? pourquoi se trouve t on dans l’ombre, pire dans le noir et avec des êtres sombres ? où est le fil de la lumière, quel est l’espoir du printemps ? ce bois mort en apparence enfantera t il encore des fruits ?

NAITRE

[18] Voici comment arriva la naissance de Jésus-Christ: Marie, sa mère, ayant été fiancée à Joseph, se trouva avoir conçu par la vertu de l’Esprit saint, avant qu’ils eussent habité ensemble.
[19] Alors Joseph, son époux, qui était homme de bien et ne voulait pas l’exposer à la honte, résolut de la répudier sans bruit.
[20] Mais, comme il y pensait, voici qu’un ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit: Joseph, fils de David, ne crains point de prendre Marie pour ta femme; car l’enfant qu’elle a conçu vient de l’Esprit saint.
[21] Elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.
[22] Tout cela arriva afin que s’accomplît ce que le Seigneur avait dit par la bouche du prophète:
[23] «La vierge enfantera et mettra au monde un fils, qu’on nommera Emmanuel» — ce qui signifie: Dieu avec nous. —
[24] Joseph, s’étant réveillé de son sommeil, fit comme l’ange du Seigneur lui avait commandé, et il prit sa femme avec lui.
[25] Mais il ne la connut point, jusqu’à ce qu’elle eût enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus.

(Matthieu 1:18-25)

MOURIR

[38] En même temps, on crucifia avec lui deux brigands, l’un à sa droite et l’autre à sa gauche.
[39] Ceux qui passaient par là l’outrageaient, hochant la tête
[40] et disant: Toi qui détruis le temple et qui le rebâtis en trois jours, sauve-toi toi-même, si tu es le Fils de Dieu, et descends de la croix!
[41] De même aussi, les principaux sacrificateurs, avec les scribes et les anciens, disaient en se moquant:
[42] Il en a sauvé d’autres; il ne peut se sauver lui-même! S’il est le roi d’Israël, qu’il descende maintenant de la croix, et nous croirons en lui.
[43] Il se confie en Dieu; que Dieu le délivre maintenant, s’il l’aime; car il a dit: Je suis le Fils de Dieu.
[44] Et les brigands, crucifiés avec lui, lui adressaient les mêmes outrages.
[45] Depuis la sixième heure jusqu’à la neuvième, il y eut des ténèbres sur tout le pays.
[46] Vers la neuvième heure, Jésus cria d’une voix forte: Éli, Éli, lamma sabachtani. c’est-à-dire: «Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné?»

(Matthieu 27:38-46)

SUR VIVRE

[1] Après le sabbat, comme le premier jour de la semaine commençait à luire, Marie-Madeleine et l’autre Marie vinrent pour voir le tombeau.
[2] Et voici qu’il se fit un grand tremblement de terre; car un ange du Seigneur descendit du ciel et vint rouler la pierre, et il s’assit dessus.
[3] Son aspect était semblable à un éclair, et son vêtement blanc comme la neige.
[4] De la frayeur que les gardes en eurent, ils furent tout bouleversés, et ils devinrent comme morts.
[5] Mais l’ange, prenant la parole, dit aux femmes: Pour vous, ne craignez point; car je sais que vous cherchez Jésus, qui a été crucifié.
[6] Il n’est pas ici; il est ressuscité, comme il l’avait dit. Venez, voyez le lieu où il était couché;
[7] et hâtez-vous d’aller dire à ses disciples qu’il est ressuscité des morts. Voici qu’il vous précède en Galilée: c’est là que vous le verrez, je vous en avertis!
[8] Aussitôt, elles s’éloignèrent promptement du tombeau, avec une crainte mêlée d’une grande joie, et elles coururent porter la nouvelle à ses disciples.
[9] Et voici que Jésus se présenta devant elles, et il leur dit: Je vous salue! Elles s’approchèrent, saisirent ses pieds et l’adorèrent.
[10] Alors Jésus leur dit: Ne craignez point; allez dire à mes frères de se rendre en Galilée: c’est là qu’ils me verront.

(Matthieu 28:1-10)

Publicités
par univerzoro Posté dans humeur