Partager: Exercices négatifs

L’éternité est trop infime pour nous guérir de la plaie d’être… Au lieu de nous abandonner à une convalescence oisive, nous nous exténuons, idolâtres de l’efficacité. Plus de titres au désœuvrement… Depuis qu[e]153 [le désœuvrement] fut proscrit par les religions, l’humanité s’engagea officiellement dans la chute. L’action, – mère de tous les vices… : au mal dispensé par les affairés, les fainéants seuls font contrepoids.

L’éducation est le signe du Péché, comme la civilisation en est la mise en œuvre. S’il n’y avait sur la terre quelques isolés à qui répugne l’abjection et la sueur, quelques amoureux du bonheur d’être las, quelques excédés d’agir, la vie offrirait le spectacle d’une folie nauséabonde.

Viendra-t-il jamais le véritable Sauveur pour délivrer les vivants de la hantise du but, pour leur apprendre à se réjouir de leur non-sens ? Viendra-t-il un jour les affranchir de la terreur de l’acte ? Et quand commencera l’ère de la passivité, de la décomposition dans un marasme béni

CIORAN, Exercices négatifs)

Publicités
par univerzoro Posté dans humeur