Trump refuse de prendre ses distances avec un ancien dirigeant du KKK | JDM

Pressé de condamner le Ku Klux Klan et les mouvements que soutient l’extrémiste, Donald Trump a expliqué qu’il lui faudrait d’abord se «renseigner».

Source : Trump refuse de prendre ses distances avec un ancien dirigeant du KKK | JDM

Publicités
par univerzoro Posté dans pensée

Une mère a-t-elle empoisonné ses enfants à Genappe? Un garçon de 10 ans est décédé, sa soeur de 12 ans lutte contre la mort – RTL Info

Un enfant de 10 ans est décédé à la suite d’un drame familial survenu dimanche après-midi à Genappe, a annoncé le parquet du Brabant wallon. Les jours d’un autre enfant sont également en danger. Le parquet soupçonne un empoisonnement de la part de leur mère.

Source : Une mère a-t-elle empoisonné ses enfants à Genappe? Un garçon de 10 ans est décédé, sa soeur de 12 ans lutte contre la mort – RTL Info

par univerzoro Posté dans pensée

toile dévétu

 

 

sourires expressions plates
des vers intestins
aux amitiés scélérates
dans ton coeur dans tes mains
le baiser de judas
pestilence des lumières anonymes
chaque mot au bout des doigts
dilués dans la foule des crimes
chaque seconde électrique

un poignard enfonce la mort
étrange pouvoir qui te fliques
te transperce comme un matador
c’est ton sang absorbé par les vers
sur cette toile aux araignées démentes
digérés finir comme la fiente
dilué en déchets de l’univers

valves inondées

4

cette lutte immonde pour respirer
être la tempête d’un calme profond…
tranché de haut en bas et en travers je saigne, tout le temps, bouillir d’inertie sauvage, rien ne bouge , tout est mort, et je te déteste, folie de la raison, du vide rectangulaire, d’un cercueil, je suis là le cerveau écrasé.

MutaGen71FA2C2398bB6409402D4~l.jpg
tout ce que je vois est transparent, sans intérêt, solitude bénie, allergie à ce qui est humain, je suis la bête morte, tapie dans la douleur d’une âme ravagée avec ce corps détruit, je te hais toi qui est là, tout s’accumule.inerte, mort, vivant du tranchant plongeant dans mes yeux déchirés.
ne plus voir, ne plus sentir, t’attendre, et te rejeter.
pose toi sur moi à m’étouffer et surtout ne t’approches pas, je suis intouchable. je suis enterré, je suis transpercé par toi comme un malheur, des éclats de bombes traversant mes artères. pourquoi être à te dire ces mots puisque je ne veux pas que tu lises, vas t’en ! fuis, fuis la peste !

Overgrowth 55869~,.jpg

terrible repaire , tu ne trouves que la mort. la gangrène, je suis la gangrène, décomposition atroce, absurde, sans but, je n’ai pas peur de ce vide, ce vide plein de trop voir, trop entendre, trop d’overdose émotionnelle, ils te voudraient mort pour que tu leur appartiennes, vivant je peux encore me battre pour fuir à l’infini du désespoir, pour regarder cette tombe grise qui sourit au coeur de l’orage froid de mon éternelle destruction

greed_by_talesofnightwing-d77597l

… ravage essentiel qui me fait survivre encore dans la douleur totale du vivant, je peux respirer les poumons ouverts et rougis de blessures quotidiennes.Hurlements, respirations … souvenirs acides, je vomis mon être entre les machoires  de mon squelette ancien, non mort, en souffrance luciférienne, j’observe dans l’obscur refuge de ces yeux gangrenés de pourriture …

 

manipulés

le monde est assez horrible … banal et con de dire cela … mais vois :
entre les requins commerciaux, les ames pourries qui vampirisent les autres, le sang pour l’argent et le pouvoir.
des litres, des tonnes de chairs et de sang sur l’hotel des méchants, de ces horribles créatures ivres de pouvoir.
ils veulent des sacrifices, qui ils ? on les connaît, on les ressent.

puis tous ce monde de l’illusion démultiplié par le numérique, dans une pub tu ne vois même plus l’image virtuelle d’une image réelle.et ils usent aussi de la flatterie pour arriver à leur fin, l’anéantissement du jugement citique.

on ne saura bientot plus définir la créature numérique de l’être humain, l’illusion nous berce, nous trompe, c’est aussi de la propagande, la même chose que celle politique, militaire, commerciale, doucement l’image s’impose, l’illusion remplace le monde.
il faudra tout rejeter , s’inspirer de nouveaux modèles mais au prix de la souffrance.
mais l’illusion a déjà dévoré et digéré nombre d’humains, ils se sont abruti de cet irréel, peut on encore leur faire voir un monde épuré ? « les convertis » ceux qui trouvent ce monde si beau et accueillant et qui aime « leur » banque et « leur » dirigeants », « leurs » idoles.
que construire avec des cerveaux convertis ? on croit que ce sont les extrémistes qui ont succombé mais en vérité le monde est rongé par cette peste au point que certains sont désormais aveugles et insensibles au monde du réel, les émotions sont otages des images, des vues des médias créées par le virus numérique , les écrans qui nous ont aveuglé et transporté dans la magie sombre des puissants outils de la manipulation.La propagande quotidienne qui efface petit à petit nos souvenirs, nos libertés passées… dormez maintenant !