Partager: Neuro-Esclaves ,livre

D’ailleurs, du moins dans la société actuelle, dans la communication en général, il est difficile de se passer de la manipulation, d’être honnête. En effet, la presque totalité des personnes, éduquées par la télévision à la passivité et à la paresse mentale dès l’enfance, ne développent pas du tout la capacité de diriger et de maintenir leur attention de façon autonome au-delà de quelques minutes si elles ne sont pas concernées du point de vue émotif, si elles n’y sont pas poussées par un intérêt immédiat. Elles ne sont ni autonomes, ni capables de rechercher « à froid », en s’activant d’elles-même, les informations et de les assimiler. Il s’ensuit que, pour maintenir l’attention des personnes, il faut agir sur leur émotivité, même pour leur transmettre les informations les plus élémentaires. Le succès des spectacles didactiques de Beppe Grillo8 le confirme. Le peuple a besoin d’être distrait, pas informé ; c’est pourquoi on l’informe en lui faisant assimiler des notions, des connaissances, des contenus à travers le divertissement.

(Moon+ Reader v3.0, Neuro-Esclaves , livre

Publicités
par univerzoro Posté dans pensée