Partager: La révolution du silence, Krishnamurti

Il nie que son enseignement soit la continuité des enseignements anciens. Il n’a lu aucun des livres sacrés de l’Inde ou de l’Occident car ils ne sont pas utiles à l’homme qui se rend compte de ce qui se passe dans le monde et du comportement des êtres humains. Ils répètent leurs théories, ils acceptent des propagandes qui durent depuis deux mille ou cinq mille ans, et qui sont devenues la tradition, la vérité, la révélation.

Pour celui qui rejette totalement et complètement l’acceptation du monde, les symboles et leurs conditionnements, la vérité n’est pas une affaire de seconde main. Si vous l’avez écouté, Monsieur, il a dit dès le début que toute acceptation d’une autorité est la négation même de la vérité et il a insisté sur la nécessité de se situer en dehors de toute culture, de toute tradition et de toute morale sociale. Si vous aviez écouté, vous ne diriez pas qu’il est Indien ou qu’il reprend en langage moderne une ancienne tradition. Il dénie totalement le passé, ses maîtres, ses interprètes, ses théories, ses formules.

La vérité n’est jamais dans le passé. Les vérités du passé sont les cendres de la mémoire. La mémoire appartient au temps. Dans les cendres mortes d’hier il n’y a pas de vérité. La vérité est une chose vivante, elle n’est pas dans la sphère du temps.

(Moon+ Reader v3.0, La révolution du silence) Krishnamurti

Publicités

grisnoir

_G176744b _G108568b_1

tv scrim

tout le monde le sait la télé et encore plus la téléréalité c’est dangereux, encore + pour les sportifs …

tout ça pour nourrir la pub et les sponsors et engraisser des groupes financiers …

l’accident est un faisceau d’incidents, on n’y peut presque pas grand chose, agir sur certaine cause, mais là bon … je ne vois pas trop l’intêret de crever pour ce genre de truc …

il y a tant à faire plus proche de soi

bref , il y a autre chose que la télé pour la « civilisation » du « loisir »

un système qui dévore, soudoie, capitalise, et débauche les acteurs et les spectateurs de ce style d’émissions … entrecoupé de millions de pub de merde … l’horreur

esclaves … nous ne serons pas … peut être si la neurone s’éveille